transat

par revuespam

Ils choisissent l’œuvre, le plus souvent après l’avoir vue quelque part – dans l’exposition de quelqu’un d’autre, dans un catalogue ou sur Internet. Ce sont les commissaires en chaise longue, ceux qui ne cherchent pas à s’impliquer avec les artistes ni même à mettre un pied dans leurs ateliers. Ils font beaucoup de recherche par ouï-dire et croient fermement au consensus

Bob Nickas, On the State of Curating Today, catalogue rétrospectif de La Salle de Bains.

Publicités