âme

par revuespam

Dans la rue, ma démarche est proche de celle de mes semblables, si ce n’est que je suis parfois atteint d’une espèce de déséquilibre général, assez vite contrôlé – et passant sans doute inaperçu, mais obligeant mon cerveau à régner sur mes membres pour rétablir une stabilité plus conforme à la norme. Je désire réellement me fondre dans l’attitude qu’on me propose d’adopter, mais mon âme est au fond réticente à tout, et par le plus petit écart possible provoque l’écroulement de ma légitimité à être au monde.

(Puisqu’on me demande encore des renseignements sur ma « démarche »)

Publicités