baïne

par revuespam

D’abord peintre minimaliste et appropriationniste, j’ai lentement appris à me laisser emporter. Chaque peinture est la seule peinture qu’on puisse faire : si elle fonctionne, c’est qu’il n’y a pas d’autre chemin à emprunter. Pris dans un courant de baïne, il ne faut pas opposer de résistance. On me récupérera au large de la côte.

(Puisqu’on me demande encore un texte sur ma « démarche » – 2)

Publicités